Manche 5
CMS77 Savigny le Temple
2-3-4 septembre 2016

Qu'est-ce que le RCmag Brushless Tour ?

Historique

En mars 2007 était organisée la première RCmag Cup à Bergerac. 85 pilotes 4X4 et 4X2 thermique se retrouvaient dans une ambiance qui, dès la sa première édition, mettait l’accent sur la convivialité.

À cette époque, quelques rares pionniers modifiaient des châssis TT 1/8ème thermique en y installant des contrôleurs, des moteurs, des batteries, et expérimentaient la fiabilité incertaine de ces composants.

Février 2009, à l’EIR (Euro Indoor Race) en Belgique, une demi-douzaine de pilotes concouraient en Indoor avec des 1/8 BLS (Brushless).

Avril 2009, pour la première fois, l’un des grands fabricants RC proposait au public son tout dernier châssis TT de compétition en RTR (Prêt à rouler) avec un combo BLS, permettant ainsi à un plus grand nombre de découvrir cette nouvelle catégorie.

Octobre 2009, la RCmag Cup se déroule à Sucy en Brie. Le format des courses est adapté pour accueillir les BLS. 4 de ces autos vont rouler au milieu des 60 inscrits en 4X4 promo. Les conditions de course sont difficiles avec une piste boueuse. 2 autos BLS finissent dans les 15 premiers montrant ainsi que ces autos pouvaient être fiables et performantes même sous la pluie.

Octobre 2010, la catégorie commence à prendre son essor et un noyau dur se déplace sur les 2 rendez-vous incontournables : 36 auto à la RCmag Cup de Sucy en Brie et 28 auto au GP Brushless de Nantes. Lors de ce dernier rassemblement, sous la houlette des responsables de la FVRC et de la ligue 17, les participants proposent les premières bases d’un règlement 1/8 TT BLS.

Novembre 2010, la FVRC met en place une commission consultative pour élaborer un règlement. Les participants à cette commission sont des passionnés qui se retrouvent régulièrement lors de ces courses. Le règlement proposé un mois plus tard par la commission est proche de celui discuté quelques mois plus tôt à Nantes.

Février 2011, la FVRC publie le règlement. À la surprise générale des membres de la commission, celle-ci a modifié un point que les représentants avaient jugé crucial au développement de la catégorie : accepter les accus souples. À contrario, le fait que l’instance fédérale se soit intéressée à la catégorie laisse espérer à tous l’apparition de courses dans toutes les ligues et d’un championnat. Certaines ligues saisissent cette opportunité pour organiser des Challenges de Ligue avec un classement mis en ligne sur le site de la FVRC. C’est le cas des ligues 10, 14, 17 et 19.

Juillet 2011, la première manche de la RCmag Cup est à Viglain. En brushless, les habitués se retrouvent. Une série Truggy apparaît et 2 des participants sont en BLS. La seconde à Sucy en Brie se joue aussi à guichet fermé, 28 Buggy BLS et une série de Truggy avec 4 auto BLS.

Au Grand Prix de Nantes, l'équipe Tecrace vient apporter sa bonne humeur de Belgique. Dans les stands, le noyau dur échange à propos du manque de courses nationales sous l’égide de la Fédération, l’idée de la nécessité de développer un challenge amical fait son chemin tout en espérant que le calendrier 2012 nous rassemblera autour du tant attendu championnat officiel.

Juillet 2012, la première manche de la RCmag Cup est pour la première fois 100% électrique. C'est en fait le Grand Prix de Nantes, sous l'égide du Comité Directeur de la ligue 17 qui accueille cette première manche. Pour la première fois aussi, la course est ouverte aux Short Course. C’est un grand succès. C’est là que la décision est prise : Il faut créer un grand challenge amical 100% Brushless pour ces catégories pour lesquelles la fédération n’a pas su mettre en place une organisation et un calendrier national.

Depuis cette date, la FFVRC a choisi de mettre sur pied des Championnats de Ligue pour le TT 1/8ème BLS pour 2013. Parallèlement la FFVRC a choisi, au lieu de développer son propre Championnat National, d’être partenaire et d’accompagner RC Mag sur son 1er RCMag Brushless Tour.

Le 10 décembre 2012, les inscriptions à la première manche du RCmag Brushless Tour fut ouvertes.

En 2013, la première édition du RCmag Brushless Tour a été un franc succès. 5 manches (Charleroi en Belgique, Sucy en Brie, Viglain, Nantes et St Aubin), 5 catégories représentées (TT 1/8, Truggy, SC4x2, SC4x4, et Scorpion XXL), une moyenne de 100 inscrits par manche, et plus de 250 pilotes classés (161 en TT, 42 en SC4x2, 30 en Truggy, 9 en SC4x4 et 14 en Scorpion XXL).

Cette année, nous espérons faire mieux, c'est pourquoi nous avons essayé de répartir les courses sur les 4 coins de la France.

Ce qu’est le RCmag Brushless Tour

C’est tout d’abord une chose naturelle, la suite logique de ce que les participants BLS aux RCmag Cup ont pu construire. C’est donc l’ambiance RCmag, un objectif premier de convivialité, de partage entre passionnés.

RCmag Brushless Tour ne se crée pas en réaction, il prend juste une place laissée libre.

RCmag Brushless Tour se veut être un moyen de promouvoir des catégories auto TT électriques dont la représentation officielle est en voie de développement.

Le RCmag Brushless Tour n’a pas de barrières, pas de frontières. Tant son objet est-il de satisfaire ses participants, il peut organiser ses manches sur des pistes traditionnelles ou en intérieur, en France ou dans des pays limitrophes. Il répond à une demande et s'adapte au plaisir des pratiquants compétiteurs et de leurs clubs. Son exigence est le respect de la bonne humeur que vous apporterez et que vous vivrez lors de ses courses.

Le RCmag Brushless Tour, les clubs hôtes, la FFVRC et tous les partenaires, vous remercient de venir participer à leurs courses, vous souhaitent d’y trouver tout le plaisir que vous venez y chercher.

Bonnes courses à tous.

L’équipe RCMBT